Pedro M, 1981

Andreas Fontana

Trailer

PM1981_01

Caméraman pour la télévision espagnole, Pedro Martin s’est distingué en filmant en direct la tentative de coup d’Etat au Parlement espagnol, le 23 février 1981. En cherchant à percer le secret de son père, disparu sans laisser de traces, la fille du caméraman rencontre des personnages hantés par les images du passé. Parfois, les archives historiques cachent un drame intime…

“Avec Pedro M, 1981, Fontana s’essaie à la contre-histoire, et met le doigt sur l’une des questions essentielles de la « crise espagnole « actuelle : la manière dont le récit de la Transition, véritable mythe national, a été relayé et construit au fil des années. (…) À sa manière élégante, le film de Fontana, avec ses archives familiales surgies de nulle part (…) ne comble rien, ne résout rien : il prend acte du malaise entourant la Transition, des divergences d’interprétation et des traumas qui l’accompagnent.”

Ludovic Lamant, La transition post-franquiste est au cœur des élections en Espagne, Mediapart

Entretiens radio:

“La Fabrique de l’Histoire”, sur France Culture, 6 janvier 2016

“Realidad documentada”, programa Graffiti, Radio Euskadi, 23 février 2016

Images

Voir les autres films de Andreas Fontana